Adria_lignes_sansfond.png

3 conseils simples pour réussir avec votre épargne



Les Français ont épargné à un niveau historique durant ces derniers mois. Une opportunité unique pour beaucoup d’augmenter son épargne de précaution. Ou encore mieux, de constituer une épargne durable qui s’apprécie dans le temps. Dans les deux cas, mettre de côté n’est que la première étape, et vos habitudes conditionneront la pérennité de ces économies.

Comment s’assurer que cette épargne se développe et fasse une différence pour votre avenir ? Voici 3 conseils pour prendre les bonnes décisions.


1. Visez le Long Terme


C’est notre crédo chez Adria : considérez toujours une décision de placement avec un horizon de temps lointain, tout en ayant une feuille de route claire en tête. Mettez de côté les incitations à choisir un produit d’épargne miracle, et concentrez-vous sur vos objectifs personnels.

Pour cela, le « Plan long terme » est un outil indispensable. En effet, lorsque l’on réfléchit à placer son argent, on oublie trop souvent de prévoir l’essentiel : quelle est la finalité du placement ? Nous vous recommandons de faire un exercice de projection sur 20 ou 30 années, et de réfléchir aux grands projets de vie et d’investissement que vous rencontrerez dans les décennies à venir.

Indiquez sur une frise ces grands projets : achat immobilier, financer les études des enfants, départ en retraite, etc. Placer les éléments sur une échelle de temps vous donnera une meilleure perspective sur les échéances à venir. Vous aurez plus de visibilité pour planifier vos besoins et ajuster votre épargne. Vous pourrez confronter vos aspirations à la réalité. Et enfin, vous n’aurez plus qu’à construire votre plan de bataille des années à l’avance, pour atteindre vos objectifs.

En définissant votre feuille de route, vous effectuez un premier pas important en direction de votre destin patrimonial.





2. Planifiez et épargnez avec régularité


Vous avez réussi à mettre de côté pendant cette période ? Appréciez ce supplément de motivation, pour poser une intention et des ambitions chiffrées sur vos objectifs d’épargne à venir.

Les pouvoirs de l’intention et de la planification dans la psychologie humaine ont été démontrés : si vous définissez à l’avance un montant d’épargne mensuel que vous souhaitez placer, vous aurez plus de chance d’atteindre un tel montant, que si vous n’aviez pas fixé d’objectif précis.

Pour aller plus loin dans l’optimisation de vos comptes, une méthode simple consiste à noter sur un livre de comptes toutes les dépenses de manière précise. Puis à la fin de chaque cycle, de se poser 4 questions clés :

1. Combien ai-je réussi à économiser ?

2. Combien aurais-je souhaité économiser ?

3. Quel montant ai-je dépensé ce mois-ci ?

4. Que vais-je changer pour m’améliorer le mois prochain ?

Après un certain nombre de cycles, vous aurez une compréhension accrue de votre capacité d’épargne, et des moyens d’optimiser celle-ci : combien sort, combien rentre, et quelles sont les dépenses superflues.



Si malgré ces techniques, vous n’atteignez pas tout de suite le montant d’épargne souhaité, pas d’inquiétude. Le plus important reste la régularité. À l’échelle d’une vie, c’est la constance sur une longue période de temps, qui vous permettra de constituer le plus gros de votre patrimoine.


3. Diversifiez vos placements


Lorsque vous constituez une épargne ou un patrimoine, la gestion du risque est un facteur prépondérant. Ici pas de surprise : la meilleure stratégie est de ne pas mettre ses œufs dans le même panier. Pour cela, vous pouvez ventiler votre épargne sur différents placements, en veillant bien à mesurer le risque de chacun.

Commencez toujours par constituer une épargne de précaution, à hauteur de deux à trois mois de dépenses habituelles. Cet argent doit être toujours disponible car il représente votre matelas de sécurité en cas de pépin ou d’imprévu.

Une grande partie des placements requiert que votre argent soit bloqué. Par exemple, un bien immobilier ne vous sera d’aucune utilité si vous devez régler une facture impayée sous 48 heures, car il n’est pas liquide. Pour votre épargne de précaution, privilégiez donc un support sans risque comme le livret A.

Une fois celui-ci constitué, vous pourrez déterminer votre stratégie pour savoir où placer l’excédent. Il existe de multiples solutions d’investissements, présentant divers avantages et inconvénients. Les trois critères prédominants pour analyser un potentiel investissement sont le risque, la liquidité et la rentabilité. Pour déterminer votre stratégie d’investissement, l’expertise d’un professionnel vous apportera une compréhension holistique des possibilités, en adéquation avec votre situation. La bonne approche est de toujours partir de vos objectifs et aspirations, et jamais d’un produit d’épargne.


Adria_Pyramide_Epargne




Adria WM est un cabinet spécialisé dans la gestion patrimoniale pour les particuliers, disposant d’une expertise sur les quatre grands domaines que sont la banque, l’assurance, la finance et l’immobilier. Nous créons des duos entre un client particulier qui souhaite investir son épargne, et un conseiller qui va apporter des solutions spécifiques à ses besoins et aspirations.

Si vous souhaitez échanger sur votre situation, n’hésitez pas à nous contacter


Bonus : faites de ces moments de réflexion un plaisir


L’épargne est un outil pour réaliser ses projets et ambitions de vie. Adopter un regard positif sur la constitution de son patrimoine, c’est mettre toutes les chances de son côté pour prendre des décisions qui marchent pour votre avenir.

Si la notion d’accomplissement personnel vous parle, et que comme nous, vous pensez qu’une bonne stratégie patrimoniale peut vous aider dans cette quête, rendez-vous sur notre série « L’Accomplissement Patrimonial » où nous explorons les moyens de combiner épargne et réalisation de soi : .


Vous voulez en savoir plus sur les basiques de l’épargne ? Nous avons créé la boussole, pour répondre à toutes vos questions.




#signeruncontrat #financersamaison